BENJAMIN FULFORD. LA DÉFAILLANCE DES SYSTÈMES EN OCCIDENT ET COMMENT LA RÉSOUDRE. 

 

le 31 juillet 2017

Note aux lecteurs

En raison de mes congés annuels, les deux prochains articles seront écrits à l’avance à moins que des évènements extraordinaires ne m’amènent à interrompre mes vacances pour en parler.

En ce moment, il est évident pour tous ceux qui font marcher leur cerveau qu’il y a quelque chose de profondément dysfonctionnel dans la gouvernance et les systèmes de gouvernement en Occident. C’est particulièrement le cas des États-unis où le niveau de vie réel a baissé depuis la fin des années 1960 alors que le pays a été presque continuellement en guerre. Aux États-unis, la classe dirigeante s’est aliénée la population au point que moins de 10% des habitants font confiance soit au Congrès ou aux Médias. La cause principale de ce malaise a été le projet d’un sous-groupe de la classe dirigeante, les gens que j’appelle la Mafia khazar, de réduire l’humanité en esclavage et de se transformer en régents quasi-divins.

Les casquettes blanches au sein des militaires et des services de renseignement Américains l’ont compris et ont entrepris des actions dont le résultat peut se constater sous la forme de la Présidence de Donald Trump. Cependant, Trump a pris ses fonctions en tant que PDG d’une entité en faillite (la Société des États-unis S.A.) et, même s’il a essayé de toutes ses forces, il lui reste à accomplir l’inévitable et à déclarer formellement la faillite des États-unis. Ce qui est bien le cas.

Les États-unis ont enregistré un déficit de leur balance commerciale avec le reste du monde depuis 1976 et accumulé un déficit commercial de plus de 10.000 milliards de $. En plus de cela, le gouvernement des États-unis a 19.100 milliards de $ de dettes et cumule 128.000 milliards de $, soit 7 fois le PNB Américain de 18.000 milliards de $, en dettes non provisionnées. C’est la véritable raison pour laquelle le gouvernement privé des États-unis a fait faillite de fait le 3 mai 2017 lorsque sa filiale à 100 % de Porto Rico* s’est trouvée en cessation de paiement avec une dette de 123 milliards de $.

* Guerre transdimensionnelle, bases souterraines, les chapeaux blancs. 

http://vol370.blogspot.fr/2017/03/2503-guerre-transdimensionnelle-bases.html

Cela signifie que quels que soient les efforts de Donald Trump, il ne peut pas résoudre les problèmes des États-Unis sans d’abord les déclarer formellement en faillite.

Cependant, mettre en faillite les États-unis n’est pas la même chose que de mettre en faillite un autre pays. D’une part déclarer la faillite mettrait les États-unis dans l’incapacité de continuer à entretenir leurs quelque 800 bases militaires Américaines dans le monde entier. Lorsqu’il y a dix ans j’ai amené les Asiatiques accepter l’idée de mettre les États-unis en faillite, les militaires Américains ont envoyé un émissaire pour expliquer que les États-unis couperaient l’approvisionnement de l’Asie en pétrole du Moyen-Orient si les finances des États-unis étaient coupées. Cela a conduit à une impasse mexicaine* qui s’est poursuivie pendant de nombreuses années.

*situation dans laquelle aucune des parties n’a un avantage décisif sur les autres.

La suite sur: http://mediaverite.blogspot.fr/2017/08/0108-benjamin-fulford.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s